ASYNTHOME (Yro & Transforma)

Email : contact@avoka.fr | Tel : +33 (0) 2 99 67 89 84 | Newsletter! | Twitter | Facebook

ASYNTHOME_7
ASYNTHOME_16
ASYNTHOME_FEED_BERLIN_2013_3
ASYNTHOME_18
ASYNTHOME_FEED_BERLIN_2013_16
ASYNTHOME_4
ASYNTHOME_6

ASYNTHOME (FR)
Asynthome est le premier volet du Cycle de performances Synthome, fruit de la collaboration entre l’artiste Yro et le collectif Transforma. À travers ce projet singulier, abordant la naissance d’un système, Yro et Transforma transforme l’espace scénique en un laboratoire d’expérimentations…

Une série de stations modulaires avec des objets préparés, boîtes à lumière, sculptures interactives et caméras “live” installées sur scène, sont utilisés par les trois performeurs, ou plutôt, « opérateurs »,  afin de créer un enchainement d’expérimentations et créations visuelles, projetées simultanément sur l’écran se situant au-dessus d’eux.

Les opérateurs suivent une chorégraphie ritualisée, dictée par la bande sonore, partiellement composée, partiellement générée en temps réel. Ces manipulations des éléments sur scène se traduisent par la projection d’un film expérimental sur l’écran.  Le public observe alors un paysage parallèle et paradoxal : il visionne un flux d’images sur un écran en même temps qu’il observe ce « making-of » mouvant sur scène.

Une narration abstraite se crée pendant qu’une iconographie visuelle (qui fait référence aux mythologies de la création) est instiguée ; des lumières apparaissent sur scène, des “montagnes” sont dessinées à partir d’un liquide noir, des formes organiques apparaissent comme si elle étaient observées à travers un microscope. Progressivement, ce langage visuel évolue vers des structures qui suggèrent l’existence d’un système sous-jacent bien plus complexe.

L’effet de ces images stylisées est souvent contrasté par la vision immédiateté des opérations réalisées sur cet atelier sur scène. Si, tout au long de la performance, le regard du spectateur opère un balayage entre scène et écran, les opérateurs eux-mêmes ajustent constamment leur processus de création, au regard du résultat visuel qui apparaît à l’écran.  Ils improvisent ainsi de nouvelles façons d’utiliser leurs appareils analogiques pour produire des images. Les expériences s’enchainent jusqu’à ce qu’ils en perdent le contrôle…

Tranforma (Berlin) et Yro (Paris) ont combiné leurs approches techniques et artistiques et ont exploré des notions d’improvisation, de spectacle et de media audio-visuel pour créer cette performance transdisciplinaire.

ASYNTHOME (EN)
Asynthome is an audio-visual performance in which transforma and yro turn the stage into a workshop of experimentation.
A series of modular stations with prepared objects, light boxes, interactive sculptures and live cameras are used by the three players or ‘operators’ to create visual experiments which are projected directly on to the screen above them.
The operators follow a ritualised choreography of interaction dictated by the soundtrack, which is partly pre-composed, partly generated live. These real-time manipulations of the onstage elements unfold into an experimental ‘film’ on the screen, and the audience observes an unusual parallel scenery, seeing a stream of images at the same time as the ‘making-of’ process of their production.

A loose narrative unfolds as a visual iconography which hints at mythologies of creation is instigated; lights emerge from the darkness on stage, ‘mountains’ are drawn from a tank of black liquid, organic forms appear as ifseen through a microscope. Over time the visual language evolves into structures that suggest the existence of a more complex system.
The effect of these stylised images is offset by the visibility of the often haphazard workshop at stage level. Constantly adjusting the process of creation in relation to what is happening onscreen, the operators improvise new ways of using their analogue apparatus to produce images, at times giving in to a playful loss of control.

Transforma (Berlin) and Yro (Paris) have combined their artistic and technical approaches, and explored notions of improvisation, spectacle and audio-visual media to create this transdisciplinary show.

Co-production:
Lieu multiple (Poitiers), Arcadi (ACME, Ile de France), les PIXELS Transversaux (Sèvres) and supported by CNC (DICREAM), CSC Madeleine Réberioux (Créteil) and création en résidence spectacle vivant du service culture « vivre ensemble » from Région Poitou-Charentes. Technical support : VIXID, CRASLAB (Mains d’oeuvres), Pierce Warnecke
Awards:
Nominated in 2010 at Quartz Electronic music awards, new media art price.
Past:
Shinytoys (Mulheim (Allemagne) / 2013) ; FEED - KW Institute for Contemporary Art (Berlin (Allemagne) / 2013) ; Lab30 (Augsburg (Allemagne) / 2012) ; F.A.D (San Paolo (Brésil) / 2012) ; Stereolux (Nantes / 2011) ; Today’s Art (La Hague (Pays-Bas) / 2011) ; Mapping Festival (Genève (Suisse) /2011) ; Lev (Gijon (Espagne) / 2011); Festival 100% (Montpellier / 2011); Visionsonic (Créteil / 2010) ; Culture Electroni-k (Rennes / 2010) ; Les Expressifs (Poitiers / 2010) ; Festival NEMO (Paris / 2010)
Press:
" Le L.E.V. est un mix parfait entre la culture des beats et des bytes symbolisé par des artistes comme le collectif berlinois Transforma et le performeur français Yro. Si ce festival a comme sous-titre "laboratoire d'électronique visuelle" c'est parce qu'il programme des lives comme "Asynthome". Un spectacle fascinant joué avec des caméras en temps réel créant des projections dans l'Auditorio qui nous immergent dans un monde dans lequel le quotidien est résolu en magie. Ils ont emporté l'ovation du public une fois le stock initial passé. " GO Mag

More press here