EILE (Yro)

Email : contact@avoka.fr | Tel : +33 (0) 2 99 67 89 84 | Newsletter! | Twitter | Facebook

YRO_EILE_11
YRO_EILE_13
YRO_EILE_18
YRO_EILE_12
YRO_EILE_19
YRO_EILE_17
YRO_EILE_10
YRO_EILE_09
YRO_EILE_08
YRO_EILE_03
YRO_EILE_04
Eile est une performance live cinema dans laquelle Yro fabrique en direct le son et l’image à l’aide d’une caméra, de microphones et de petits objets : papier, billes, coton, plastique, lumière et photos. Ces matières lui permettent de créer des boucles vidéos et sonores, à l’esthétique proche du cinéma abstrait et du théâtre d’objet, qu’il assemble, sample et triture.Il compose un territoire de formes primaires et concrètes grâce à des manipulations, des moirages et autres connections synesthésiques. Le processus de fabrication fait partie de la mise en scène tout autant que la projection du film qui en résulte. La forme cinématographique est mise à l’épreuve par l’agencement, à chaque fois unique, d’images et de sons et par la place importante donnée à l’improvisation et à l’accident. Performance mouvante et autobiographique, Eile (anagramme de son prénom) est une exploration du terrain de l’enfance où les évènements et les objets prennent des dimensions subjectives et parfois magiques. Les tableaux de la performance ne racontent pas une histoire en soi mais éveillent en chacun de nous des souvenirs enfouis, réseaux de figures symboliques. Indescriptible, Eile se vit comme une expérience à la fois puissante et fragile.

 

Elie Blanchard (né en 1980), connu sous le nom d‘Yro, plasticien et artiste pluridisciplinaire, vit et travaille à Paris. Il croise la vidéo, la musique et l‘installation en faisant coexister les nouvelles technologies et le low-tech pour créer un univers sombre, monochrome et géométrique. Il est en résidence artistique à Mains d‘Oeuvres à Saint-Ouen, lieu pour l‘imagination artistique et citoyenne. Il collabore notamment avec Sati, Transforma, Bernard Szajner, Pierce Warnecke, …

 

Eile is a live cinema performance in which Yro makes, before your eyes, the sound and the image using a camera, microphones and small objects : paper, balls, cotton, plastic, light and photos.  These materials enable him to create video and sound loops, which he assembles, samples and manipulates.  They are aesthetically close to abstract cinema and object theatre.  In this way, manipulating, shimmering and using other synesthetic connections, he composes a land of primary and concrete forms.  The process of fabrication is a part of the staging as much as the projection of the resulting film. The cinematographic form is put to the test by the arrangement, each time unique, of images and sounds, and also by the important place given to improvisation and accident.  A shifting and autobiographical performance, Eile (anagram of his first name), is an exploration of childhood terrain where events and objects take on dimensions that are subjective and sometimes magical.  The images of the performance don’t tell a story as such but awaken, in each one of us, buried memories, a web of symbolic figures.  Indescribable, Eile must be seen as an experience that is at the same time strong and fragile.

 

Eile Blanchard (born in 1980) known as Yro, is a multidisciplinary visual artist who lives and works in Paris.  He is at the crossroads of video, music and installation, making new technologies and low-tech coexist in order to create a sombre, monochrome and geometric universe.  He is artist in residence at Mains d’Oeuvres in Saint Ouen, a place for artistic imagination and citizenship.  He especially works with Sati, Transforma, Bernard Szajner, Pierce Warnecke…
Past:
Festival ]Interstice[ (Caen / 2014) ; Hacker Space Festival (Toulouse / 2013) ; Mirage Festival (Lyon / 2013) ; Centre de la Gabrielle (Claye –Souilly / 2012) ; Culture Electroni-k (Rennes / 2012) ; F.A.N /(Verrières-le-Buisson / 2012) ; Mains d’œuvres (Saint-Ouen / 2012) ; Un artiste à la maison (Paris / 2012) ; Collège Michelet (Saint-Ouen / 2012) ; Espace d’art contemporain Eugène Beaudouin (Anthony / 2012) ; Les Bouillants (Rennes / 2012) ; Stereolux (Nantes / 2012) ; Musée National des Beaux Arts (Neuquen (Argentine) / 2012) ; FM ALAS 89.1 (El Bolson (Argentine) / 2012) ; La Vecindà (Buenos Aires // 2011) ; VJ University (Sao Paolo (Brésil) / 2011) ; Théâtre de l’Agora – scène nationale (Evry / 2011) ; Atelie Aberto (Campinas (Brésil) // 2011) ; Contato /(Sao Carlos (Brésil) / 2011) ; Rezeda (Lille / 2011) ; Mains d’oeuvres (Saint-Ouen / 2011) ; Festival Mon Oeil ( Viry-Chatillon / 2011) ; Empreintes numériques (Toulouse / 2011) ; Screenplay.chb (Berlin, Allemagne / 2011) ; Live Mostra Festival (Rio de Janeiro – 2010) ; Vidéoformes (Clermont-Ferrand / 2010) ; Visionsonic (Créteil / 2010) ; Festival Ecran (Poitiers / 2010) ; Live AV1 (Creil / 2010) ; FILE (San Paolo (Brésil) - 2009) ; PureDataConferency (San Paolo (Vrésil) / 2009) ; Paysages Electroniques (Lille - 2009 ) ; Le Fest (La Marcha, (Tunisie) / 2009) ; Labomedia (Orléans / 2009) ; WRO Biennal (Wroclaw (Pologne) / 2009) ; Bandits-Mage (Bourges / 2009) ; IUT (Châteauroux / 2009) ; Festival Retour vers le futur (Châteauroux, 2009) ; Cinesthesy (Créteil / 2008) ; La Générale en Manufacture (Sèvres / 2008)